les mains nues

1 / 10
2 / 10
3 / 10
4 / 10
5 / 10
6 / 10
7 / 10
8 / 10
9 / 10
10 / 10


Avant rêver tout haut, Valérie Gaudissart a animé à la Maison d’Arrêt de Dijon un atelier vidéo et écriture avec et pour des femmes prévenues. Voici donc «Les mains nues», film qui retrace un atelier mené l’été 2009 et pour lequel il a fallu inventer un dispositif créatif compatible avec les contraintes de la prison : pas d’images reconnaissables des femmes, ni de leurs effets personnels. C’est pourquoi, après un atelier d’une semaine consacrée à l’écriture, l’échange de paroles, pendant lequel l’objectif était de revaloriser l’image de soi, et de se projeter dans l’avenir et vers un chemin nouveau, un deuxième temps d’atelier a suivi, pendant lequel deux comédiennes sont venues interpréter les textes écrits devant et avec les prévenues.

Nous tenions à rendre compte ici de ce travail sur le site de Rêver Tout Haut car il a alimenté nos réflexions futures sur la conception de certains de nos ateliers.

les mains nues

Résumé: une caméra, des femmes qui écrivent et qui racontent, des femmes qui jouent...

31 minutes
Réalisation et atelier : Valérie Gaudissart
Avec Sylvia Etcheto et Blandine Pélissier
Musique : Morton Potash

menu

● a propos de
● rêver tout haut
● éthique
● contact
● séances à domicile
● art-thérapie
● sophrologie
● équipe
● institutions
et partenaires

● Journée Nationale des Aidants
● tarifs

● ateliers
● Cycles de sophrologie
● aidants, aimants
● liens familiaux défaits, renoués
● déjà parent
● amours, désirs et absences
● de l'air !
● changer de pays
● Les petites lucarnes
● les plus que proches ● Histoire de mes ressemblances
● pour travailleurs sociaux et soignants
● Bébés chantés

● Spectacles
● Bercer l'enfant manquant
● Parent solo et ses marmots
● Les plus que proches
● L'hibernance des bêtes 2021
● Les Étres Humaines 2011-2015

films
● les mains nues
● des souvenirs bien accrochés