bercer l'enfant manquant

Basée sur des témoignages recueillis auprès de mères, de sages-femmes, et de soignantes, « Bercer l’enfant manquant » explore lesliens qui se tissent, se vivent, s’installent et parfois ont du mal à se nouer, entre les mères et leurs enfants.

devenir mère: toute une palette de sentiments complexes

Devenir mère, c’est traverser surprise, énigme, doute, inquiétude, angoisse, émerveillement, tout une palette de sentiments complexes et nouveaux. C’est se confronter à certains clichés, ou injonctions de la société ou de sa propre famille. Et c’est aussi faire l’expérience d’un parcours médical, qui va de l’échographie jusqu’à l’accouchement et qui peut parfois faire vivre une amniocentèse, une PMA, une prématurité, une césarienne en urgence…

l'enfant manquant c'est l'enfant rêvé

Et l’enfant manquant c'est l’enfant idéal, celui qu’il faut parfois oublier pour pouvoir accueillir l’enfant réel…

pour visionner quelques extraits de la pièce

Cette pièce est ouverte à tous et toutes, à partir de douze ans. Chaque représentation est suivie d’un temps d’échanges. Textes, chants, piano et percussions composent ce voyage en terre intime et universelle. Avec Valérie Gaudissart, Sidonie Dubosc, Morton Potash, Mariama Boina, Sylvia Etcheto et Florian Girard à la lumière.

photos du spectacle

1 / 18
© So Beau-Blache
2 / 18
© So Beau-Blache
3 / 18
© So Beau-Blache
4 / 18
© So Beau-Blache
5 / 18
© So Beau-Blache
6 / 18
© So Beau-Blache
7 / 18
© So Beau-Blache
8 / 18
© So Beau-Blache
9 / 18
© So Beau-Blache
10 / 18
© So Beau-Blache
11 / 18
© So Beau-Blache
12 / 18
© So Beau-Blache
13 / 18
© So Beau-Blache
14 / 18
© So Beau-Blache
15 / 18
© So Beau-Blache
16 / 18
© So Beau-Blache
17 / 18
© So Beau-Blache
18 / 18
© So Beau-Blache

prochainement

  • vendredi 30 avril 2021 à 20h
    Foyer Municipal
    71130 Gueugnon
    en partenariat avec l’association le Pont

  • 5 février 2021 à 20h
    Salle ECLA
    22 rue Victor Hugo
    71230 Saint-Vallier
    précédé d'un atelier de création ouvert aux parents le 3 février dans l'après-midi

  • samedi 5 decembre 2020 à 20h
    Cellier des Moines
    Place de l'Abbaye
    71700 Tournus
    en partenariat avec l’Association Vivre au Féminin

  • vendredi 23 octobre 2020 à 20h
    Salle du VOX
    11 rue Paul Pioda
    01000 Bourg en Bresse
    Réservations/Renseignements: 06 03 42 71 98
    en partenariat avec l’APAEP (Association pour l’Accompagnement de l’Enfance et de la Parentalité)/Jeunes Pousses
    flyer Bourg en Bresse le 23 octobre 2020

  • mardi 13 octobre 2020 à 20h
    Théâtre Municipal Sauvageot
    28 avenue Charles de Gaulle
    71600 PARAY LE MONIAL
    03 85 81 11 62
    flyer Paray-le-Monial le 13 octobre 2020 au Théâtre Sauvageot

représentations passées

  • mardi 3 decembre 2019 à 20h
    Salle des fêtes Maurice Ravel
    Avenue Maurice Ravel
    71880 Châtenoy-le-Royal
    Flyer Chatenoy-le-Royal pour 3 decembre à 20h, 2019

  • mardi 26 novembre 2019 à 14h
    Maison des Parents
    Espace Victor Hugo
    Place Édith Piaf
    93440 Dugny
    01 49 34 11 58

  • vendredi 18 octobre 2019 à 20h30
    au Théâtre Municipal d'Autun
    71400 Autun
    en partenariat avec le CIAS Grand Autunois-Morvan, et 1 2 3 Soleil,lieu d'accueil Parents/enfants
    entrée gratuit
    ● Autun Agenda
    ● résérvations

  • jeudi 3 octobre 2019 à 20h30
    à la salle polyvalente Gaston Laferrière
    01280 Prevessin-Moens
    renseignement: Maison des Familles
    04 50 40 51 69 / 06 07 55 60 45
    entrée: gratuit
    en collaboration avec le RAM et Pays de Gex Agglo
    ● la programme de la Maison des Familles

  • samedi 21 septembre à 18h30
    à La Fabrique
    Pré de Saugy Messeugne
    71460 Savigny sur Grosne
    entrée 6€
    réservation : olivierdavid@alafabrique.org
    06 78 78 77 95

  • vendredi 20 septembre à 20h30
    à La Limace
    Laurendon
    71220 Sivignon (entre Cluny et Charolles)
    entrée 12€ et 10€ pour les adhérents de La Limace
    réservation : 07 69 29 53 27

  • jeudi 23 mai 2019 à 14h30 et 20h
    au Petit Chêne Théâtre à Cluny
    les Cras
    71250 Cluny
    entrée 12€ et tarif réduit 8€
    réservation : 06 13 50 45 54

  • mercredi 15 mai à 14h30
    au Pôle Rive-Droite
    16-18 avenue de la Résistance
    89000 Auxerre
    entrée gratuite
    réservation : 03 86 94 06 34
    ● Auxerre agenda des sorties

  • jeudi 21 mars 2019 à 19h
    à la Bibliothèque intercommunale Laurence Bertrand
    salle Marie Baudet
    place Henri Duréault (en face de la mairie)
    71460 Joncy
    entrée gratuite
    réservation : 03 85 96 23 68

  • mardi 19 mars 2019 à 15h30
    à l’Espace 1001 Familles à Cluny
    quai de la Gare
    71250 Cluny
    entrée gratuite
    réservation : 06 87 36 53 58

  • lundi 18 mars 2019 à 20h
    au Petit Chêne Théâtre à Cluny
    les Cras
    71250 Cluny
    entrée gratuite
    réservation : 03 85 59 13 09

  • vendredi 8 mars 2019 à 14h30
    aux Ateliers du Jour
    56 quai Jules Chagot
    Montceau-les-Mines
    entrée gratuite
    réservation : 03 85 69 19 90

  • vendredi 8 février 2019 à 14h30 et 20h30
    au Réservoir
    16, rue Denis Papin
    Saint Marcel
    gratuit à 14h30
    tarif entre 5 et 8 euros pour la séance de 20h30
    réservation : 03 85 42 46 27
    ● salle pleine pour bercer l'enfant manquant

  • vendredi 7 décembre 2018 à 14h30
    Studio 70
    3bis rue de Lyon
    Chalon sur Saône
    gratuit — réservation : 06 14 40 46 61
    ● le journal de saône et loire

  • vendredi 23 novembre 2018 à 19h
    Patapon EPAS
    Château Marie Darmet
    260, rue de Paris
    Mâcon
    gratuit — reservation : 03 85 38 61 03

lire quelques extraits de la pièce

J’étais bien motivée
J’ai dit « non non je veux pas de péridurale »
Et puis à un moment donné
Tout le monde a paniqué
J’ai entendu biiiipppp
J’ai atterri au bloc
Césarienne d’urgence
L’anesthésiste m’a dit on va faire un petit dodo madame
J’ai tourné la tête je l’ai regardé droit dans les yeux
J’ai dit, toi mon gars, tu vas pas réussir à m’endormir
J’étais énervée
Mais j’ai dormi
Je me suis rendu compte de rien
Et quand je me suis réveillée
La sage-femme, elle me tenait la main et elle m’a dit « c’est bon tout s’est bien passé »
Je la regarde, je lui dis : qu’est-ce qui s’est passé ?
Ben, le bébé, le bébé va bien.
J’étais complètement perdue, j’avais complètement oublié
Le néant
Je me suis mise à chialer
On m’a dit vous voulez le toucher ?
Il était dans une couveuse
Et moi j’étais reliée de partout
J’ai pas pu le tenir dans mes bras
Je l’ai pas entendu crier quand il est né
Je me suis dit
T’as pas été capable d’accoucher normalement
T’es nulle comme mère

On a eu de la chance parce qu’on a attendu que 2 ans. J’étais à la maison, j’étais toute seule, j’ai reçu un coup de téléphone. J’ai compris tout de suite car la dame de la ddass qui m’a appelée mettait des phrases qui n’avaient aucune importance, et j’ai compris qu’elle me préparait à quelque chose d’important. Elle m’a dit : un bébé vous attend. Je suis allée à un temps de rencontre à la ddass où on m’a montré des photos du bébé.
Et puis après on m’a accompagnée chez sa nourrice. Qui était une femme extraordinaire. Quand je suis arrivée, le bébé était posé dans un petit cosy dans la cuisine et il y avait un escalier et y’avait plein d’enfants, qui me regardaient avancer. Je me rappelle que j’étais très calme, je lui ai dit bonjour, j’étais très calme.
Après pendant une semaine, on venait tous les jours donner le bain, changer, donner le biberon, un vrai passage. Elle nous l’a passé cette femme. Un beau mouvement.
Lelien il a commencé à se faire quand on était ensemble à la maison tous les trois.
On a passé une semaine ici, dehors il neigeait, Théo était dans un petit hamac, là près du feu, et nous on a passé une semaine à le regarder. On s’est fait comme une grossesse en accéléré. Dans un espèce de cocon. On faisait rien, il neigeait et on le regardait.

Je n’arrivais plus à croire à l’existence de ce bébé
Ce bébé n’existait plus
Et je voyais le gouffre qui se trouvait devant moi
J’arrivais pas à rester seule
Je ne savais pas quoi faire de moi, de mes journées
Mon grand espoir était que tout s’arrangerait quand le bébé serait né
L’accouchement s’est passé très facilement
J’ai compris très vite que mon bébé allait très bien, qu’il était très costaud, mais que c’est moi, qui n’allait pas bien du tout
J’arrivais à tout faire, je l’allaitais comme il fallait, je m’en occupais bien
Mais je ne ressentais rien pour lui
J’étais complètement vide, vide de sentiment
C’était mon enfant, je le savais, mais je le savais intellectuellement
Mais je ne ressentais rien
Un jour, je le promenais au parc dans sa poussette, Y’avait du vent. Le bébé me regardait et je me suis dit : la seule chose que je suis capable de ressentir, c’est le souffle de vent dans mes cheveux.

Ce qui m’étonne toujours, c’est que le bébé soit tout bien fini, tout bien fait, il a déjà une histoire, donc on se demande d’où il vient cet enfant.
Parce que bon, deux cellules qui font deux quatre huit, oui d’accord mais il vient d’où ? L’impression qu’il vient d’un autre monde, tu vois, qu’il porte en lui quelque chose de mystérieux, par son regard, un peu perdu, un peu vague, qu’est-ce qu’il y a dans ce cerveau ? qu’est-ce qu’il élabore ? Qu’est-ce qu’il ressent ? est-ce qu’il pense à des choses ? est-ce qu’il rêve ?
Quand il dort mais qu’il fait des sourires, qu’est-ce qui se passe pour qu’il sourit, y’a des images dans sa tête ?
En fait, je me dis qu’un bébé, c’est comme un livre qu’on ouvre, comme un livre qu’on déplie.

menu

● a propos de
● rêver tout haut
● éthique
● contact
● séances à domicile
● art-thérapie
● sophrologie
● équipe
● institutions
et partenaires

● Journée Nationale des Aidants
● tarifs

● ateliers
● Cycles de sophrologie
● aidants, aimants
● liens familiaux défaits, renoués
● déjà parent
● amours, désirs et absences
● de l'air !
● changer de pays
● Les petites lucarnes
● les plus que proches ● Histoire de mes ressemblances
● pour travailleurs sociaux et soignants
● Bébés chantés

● Spectacles
● Bercer l'enfant manquant
● Parent solo et ses marmots
● Les plus que proches
● L'hibernance des bêtes 2021
● Les Étres Humaines 2011-2015

films
● les mains nues
● des souvenirs bien accrochés