réapprendre à aimer

A la demande de la résidence la Novelline, à Cluny (71), où vivent des personnes cérébro-lésées, rêver tout haut a conçu et anime deux cycles d’ateliers dans le cadre d’un projet global "Savoir s'aimer pour savoir aimer". Il s’agit de mettre en perspective et en création ce que la cérébro-lésion fait vivre au niveau affectif, sexuel, sensuel, corporel.

Après un coma, une «absence» à soi-même et aux autres, il est parfois difficile de retrouver les liens d’avant l’accident ou l’AVC, difficile de se projeter dans une relation amoureuse, dans un désir d’enfant, d’accepter des pertes.

Les ateliers étaient ouverts aux résidents de la Novelline ainsi qu’à des personnes extérieures, vivant avec les séquelles d’une cérébro-lésion, encadrées par le GEM (Groupe d’Entraide Mutuelle) de Mâcon.

Notre premier cycle, proposant art-thérapie, collage et argile, et encadré par Patricia Rigo a débuté en février 2020 et s’est terminé en octobre 2020.

Notre deuxième cycle, proposant la composition de chansons et l’écriture comme médiations a débuté en avril 2021 et s’est terminé en juin 2021 par un concert public. Ce deuxième cycle était animé par Valérie Gaudissart et Morton Potash et a permis la composition de 15 chansons, pour la plupart interprétées par les participants.

videos de la réprésentation publique

manue chante 'je chougne'

Je chougne
Je pleure plus que je ne ris
Je blague pour pas pleurer
J’en sors des bonnes à longueur de journée
Je chougne
Je pique des fous rires,
des crises de larmes en alterné
Je sais, faudrait que je me fasse soigner !

Je chougne
J’ai pourtant tout essayé
Les médocs, l’yoga, la coke, le CBD
Je peux pas m’empêcher
Je chougne
Je pleure plus que je ne ris
Si j’ai les yeux mouillés
Tant pis pour vous,
faudra vous habituer !


matthieu chante 'la divine'

Céline
Toi qui m’as tant marqué
J’aimerais qu’tu fasses ta vie à mes côtés
On s’installera où tu voudras
Avec toi dans mes bras
Céline mon équilibre
Céline toi ma divine
Reviens Céline
Reviens Céline
Céline
Toi qui m’a tant manqué
Ta gentillesse et ta beauté
À mes côtés
Toi qui m’avait tant épaulé
Voudrais-tu m’épouser ?
Céline mon équilibre
Céline toi ma divine
Toi ma divine

dédé chante 'j'aime bien faire mon p'tit malheureux'

Depuis toujours on m’appelle Dédé
J’aime bien faire mon petit malheureux
Mais je refuse de faire pitié
Avec ma tête toute amochée
Et ce qui me rend heureux
C’est de donner des coups de main
C’est de pouvoir aider
Parce que les gens, je les aime bien
Et je me dis que j’suis chanceux
De pouvoir faire du bien
Garder des liens
Rendre le soutien
Qu’on m’a donné
Qui m’a sauvé
J’fais l’livreur, j’fais l’chauffeur
J’le fais de bon coeur
De bonne humeur
Depuis toujours on m’appelle Dédé
J’aime bien faire mon petit malheureux
Mais je refuse de faire pitié
Avec ma tête toute amochée
Avec ma tête toute amochée
Avec ma tête toute amochée

gilles chante 'la vie tu n'as jamais été facile

La vie tu n’as jamais été facile
Je me suis toujours accroché à toi
Même si j’ai connu l’effroi
Je suis toujours là et je me bats
Pour ça tu peux toujours compter sur moi
La vie tu n’as jamais été facile
Mais pour rien au monde je voudrais te quitter
Et même si je suis dans le noir
Je ne crie pas au désespoir
Car avant je pouvais voir
J’ai tout gardé dans ma mémoire
La vie tu n’as jamais été facile
Mais pour rien au monde je voudrais te quitter
Et même si je suis dans le noir
Je ne crie pas au désespoir
La vie tu n’as jamais été facile
Je me suis toujours accroché à toi
Même si j’ai connu l’effroi
Je ressens tout autour de moi
La vie, je la rythme à chacun de mes pas
Chaque jour c’est mon combat
Pour toi Christine qui m’a sauvé la vie
Pour toi Emma pour toi Thomas
Pour toujours à côté de moi
Pour toujours à côté de moi
A côté de moi !

jeff chante 'je te caresserai'

Je te caresserai ... les cheveux
Mais si tu veux pas
Je te caresserai ... les doigts de pied
Mais si tu veux pas... aah
Je te caresserai ... les poignets
Mais si tu veux pas
Je te caresserai ... les mollets
Mais si tu veux pas ... aaah
Je caresserai ... ton chat
Mais si il veut pas ... aah
Tu me caresseras ...
Tu me caresseras ...
Tu me caresseras ... où tu voudras ou pas

christelle chante 'à celle qui m'a portée'

Ce n’est pas de ta faute
ce qui m’est arrivé
Mais je te le fais payer
Et je me défoule sur toi car je sais que tu vas rester
Je te maltraite, je le sais
Mais je ne peux pas m’empêcher
Mon cerveau ne dit pas les mots qu’il faut
Et pourtant tu es celle qui m’as portée
Tu me portes encore sans te lasser
Je suis dure je le sais
Mais je ne peux pas m’empêcher
Et pourtant tu me supportes depuis tant d’années
Tu ne me laisseras jamais tomber
Et tu acceptes celle que je suis devenue
Alors que moi-même parfois je ne me reconnais plus
Je te maltraite, je le sais
Mais je ne peux pas m’empêcher
Alors pour dire les mots qu’il faut
Les jours de marché
je t’achète des fleurs et te donne un bouquet
Qui disent mes vraies pensées
A celle qui m’a portée !

ceux du GEM chante 'et voilà le GEM!'

Et voilà le Gem
Adhérents du Gem
Animatrices du Gem
et tous les gens qu’on aime !
Un sourire pour la vie
Et nous voilà réunis
Avec les potes de Cluny
On aimerait vous dire merci
Vous qui supportez nos vies
Nos humeurs et nos envies
On aimerait vous dire merci
Et voilà le Gem
Adhérents du Gem
Animatrices du Gem
et tous les gens qu’on aime !

cabossé

musique: Morton Potash, texte: création collective

Effacé
Enfoui
Martyrisé
Handicapé
Liquéfié
Déconnecté
Atomisé
Archivé
Dérangé
Désordonné
Tête cassée
Tranché
Broyé
Déconnecté
Fondu
Perdu
Déchiqueté
Tordu
Niqué
Désarticulé
Cabossé
Cabossé
Cabossé

Y’a qu’à bosser
Y’a qu’à bosser
Y’a qu’à bosser

Pour s’réveiller
Pour s’réparer
Pour s’accepter
Pour progresser
S’améliorer
S’reconstituer
Pour y’arriver
Pour y’arriver
Et on y est arrivé
Ah bon où ça ?
A la Novelline ! (X4)

j'aimerais revoir mes enfants

musique: Morton Potash, texte: Valérie Gaudissart

J’aimerais revoir mes enfants
Mes deux enfants fuyants
Et leur dire «je vous aime tant,
Je pense à vous tout le temps»
Leur dire ce que j’ai traversé
Retrouver notre complicité
Redevenir leur mère à leurs yeux indifférents
Essayer de comprendre ce qui nous a séparé
Essayer de réparer ce qui reste à sauver
On ne m’a pas appris à dire «je t’aime»
Ces mots là m’ont manqué
Je n’ai pas su les inventer
C’est sur ces mots absents
Que tout s’est écroulé
Mais aujourd’hui le temps a passé
J’aimerais revoir mes enfants
Mes deux enfants fuyants
Et leur dire «je vous aime tant,
Je pense à vous tout le temps»
Laissez-moi redevenir mère un court instant
Laissez-moi redevenir mère

presse

● lettre d'info des amis de la novelline
● JSL 20/06/2021

annonce de l'atelier et de la présentation publique

flyer savoir s'aimer pour savoir aimer, cycle d'animations proposé par la Novelline, à Cluny, renseignements: 03 85 21 01 95
flyer recto spectacle à la Novelline, 19 juin 2021
flyer verso spectacle à la Novelline, 19 juin 2021

plan du site